Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Une enquête philosophique

Philip Kerr

Après La Trilogie berlinoise, le 2e livre publié par Philip Kerr (1992 en Grande-Bretagne, 1994 en France - Le Seuil), polar philosophique brillantissime !
2013 à Londres, où il ne fait plus bon vivre du tout. Un meurtrier sadique s’attaque à des femmes et leur fait des choses tout à fait affreuses avant de badigeonner leur corps de graffitis obscènes. Parallèlement, on assassine l’un après l’autre les membres d’une liste ultra secrète figurant dans l’ordinateur du ministère de l’Intérieur : il s’agit de criminels sexuels potentiels, affublés de surnoms de philosophes. L’inspecteur « Jake » Jacowicz, une dure à cuire dont la particularité est de détester les hommes, s’engage dans un duel (d’une intelligence rarement vue dans un polar) avec le serial killer, surnommé Wittgenstein, qui proclame : « Je tue, donc je suis », et figure lui aussi sur la liste. La double enquête, policière et philosophique, est menée par Kerr avec un brio époustouflant.

Traduit de l’anglais par Claude Demanuelli

Découvrez d'autres livres