Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Nous ne négligerons aucune piste

Lucien Nouis

Acheter votre format
Commander selon votre format
Papier20,00 €Numérique14,99 €
Un premier roman noir rural à l’ironie féroce, une double enquête qui nous plonge dans la chaleur d’un petit village cévenol.
" Il aurait voulu suivre le vent derrière une grande voile blanche, tourner le dos à une plage déserte où personne n’aurait agité de mouchoir. Tout effacer, remettre les compteurs à zéro, laisser le passé à ses friches. Au lieu de ça, il s’arrêta devant un bar-tabac, au bout d’une rue qu’il avait descendue sans s’en rendre compte. Il avait faim, malgré tout.  Une fois servi, il regarda par-dessus son épaule. Tout derrière lui respirait la détresse banale, morne, des lieux où le temps semble peu à peu figer les gens et les choses dans une même gelée trouble."
 
Fin de  mois d’août torride dans le Midi. Le commissaire Émile Bordarier s’inquiète pour sa fille. En plus d’avoir un problème d’alcool et une attirance inexplicable pour les punks à chien, elle ne donne plus de nouvelles depuis des semaines. Alors qu’il se décide enfin à partir à sa recherche, le cadavre à demi carbonisé d’une jeune femme est découvert dans la garrigue nîmoise. Épaulé par ses collègues Chögyam Namgyel, moine bouddhiste reconverti dans la PJ, et la mystérieuse Vera Cordelle, nouvelle venue dans son équipe, le commissaire mène l’enquête jusqu’au huis clos explosif d’un village cévenol où s’affrontent yourteurs et notables et où se multiplient les disparitions inquiétantes. Sa fausse nonchalance, son sens aigu de l’observation et sa grande patience devant la bizarrerie humaine seront ses armes principales pour percer les secrets d’une brochette de criminels truculents, dont le moindre défaut est un manque flagrant de sens commun.

« L'humour est noir, on rit beaucoup mais le goût est amer. Et la comédie, tragique. » France inter

« C'est plaisant, souvent drôle et très finement observé. » Dernière Heure

« Un petit bonbon acidulé dans le genre qui est très agréable. » France Culture

« Un meurtre, une intrigue à tiroir, des personnages haut en couleur et les Cévennes comme cadre, Lucien Nouis signe un polar truculent. » Midi Libre

« Le premier roman de ce professeur de littérature et de philosophie du XVeme siècle se double d’un coup de maître. » France Dimanche

Coups de cœur des libraires

« Avec Nous ne négligerons aucune piste de Lucien Nouis, les lecteurs succomberont à la maîtrise impeccable de ce premier roman en mode rural noir. Dès les premières pages, on est embarqué par l’efficacité de la narration et par la présence du commissaire Émile Bordarier. » Linda Pommereul, Librairie Doucet (Le Mans)