Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

MORT POSTICHE

Mehmet Murat Somer

Après Hécatombe chez les élues de Dieu et Meurtre d’un gigolo, le 3e épisode de la désopilante série turque gay dans le milieu sulfureux des travestis stambouliotes.
Troisième épisode de la série Hop Ciki Yaya. Abla, notre inénarrable propriétaire de night club travesti la nuit et hacker le jour, se retrouve de nouveau sur la piste d’un serial killer. Le cadavre d’un pharmacien sans histoires – Oncle Muhittin – est retrouvé par Gonul, la grande amie d’Abla, à son domicile : nu, frappé à mort, le visage tuméfié, affublé d’une grotesque perruque noire et les lèvres outrageusement badigeonnées de rouge à lèvres coquelicot. Elle lui demande son aide pour retrouver le meurtrier. Mais notre queen détective a d’autres chats à fouetter… jusqu’à ce que Gonul elle-même soit suspectée. Rapidement, d’autres cadavres sont retrouvés selon la même mise en scène soignée – façon relooking extrême : tête explosée, mise en plis et maquillage post-mortem. À mesure que l’enquête progresse émergent des questions de sexualité réprimée et d’identité sexuelle. 

Traduit du turc par Valérie Gay-Aksoy