Les trois mariages de Manolita

Almudena Grandes

Les trois mariages de Manolita racontent à travers de nombreux personnages réels et fictifs les années de l’immédiat après-guerre à Madrid dont la chute, le 29 mars 1939, a signifié la fin de la guerre civile.
 

À la fin de la guerre civile, survivre est compliqué pour Manolita dont le père et la belle-mère sont en prison et dont le frère Antonio, vit caché dans un tablao de flamenco. Elle a dix-huit ans et la charge de ses deux sœurs et de deux très jeunes demi-frères! L’arrivage de deux machines à polycopier   de l'étranger dont le mode d'emploi est incompréhensible va nécessiter sa coopération. Son frère, qui entend continuer la résistance par de la propagande clandestine, l'envoie rencontrer la seule personne capable de les aider. Mais ce génie de la mécanique, un jeune homme timide et peu séduisant, se trouve en prison. Et pour le rencontrer, Maria doit l'épouser.   Ce sera le premier de ses trois mariages. Un nombre considérable d'événements auront lieu avant que ne soit célébré son troisième et dernier mariage !

Traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet
 

Commander selon votre format

Commander selon votre format

Prix papier24,50 €
Prix numérique11,99 €