Les beaux jours

Emilie Besse

Couverture
FREN

Lise a grandi entre des parents incapables d’amour, muets de chagrin. La petite fille ne peut que deviner la tragédie qui a précédé sa naissance. Pourquoi sa mère pleure-t-elle tous les 19 novembre ? Pourquoi a-t-on si peur quand elle s’approche de l’océan ? A qui appartient le petit  manteau rouge qu’elle a trouvé au fond d’un placard ? Aujourd’hui Lise n’est plus une enfant. Elle s’est mariée, a une petite fille et fait tout pour repousser ses angoisses, ce sentiment qu’elle ne devait pas naître. Lors d’un séjour dans cette maison « Les beaux jours », elle doit revisiter une nouvelle fois ses souvenirs. Comment faire cesser les pleurs qui résonnent en elle ? Comment transmettre à ceux qu’elle aime la tendresse qu’elle n’a pas connue ?

Un premier roman d’une extrême délicatesse, d’une plume virtuose, sur les drames dont on hérite sans le savoir, sur les secrets qu’il faut percer pour grandir et aimer.

«  Cette histoire sensible d'un drame presque quotidien touche juste. Le lecteur est en apnée jusqu’à la dernière ligne, anéanti par sa délicatesse.  »  Le Monde des livres

«  Une écriture sensible, mordante, précise sans aucune fioriture.  »  France Info TV

«  Une plume sensible et incisive  »  Closer

Coups de cœur des libraires

« Avec un style d'écriture qui nous transporte dans l'âme tourmentée du personnage principal, ce premier roman nous fait vibrer, voyager et nous percute de plein fouet. Sans hésitation, ce roman mérite d'être lu. » Fleuriane, FNAC