Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Le mythe du 14 juillet

Claude Quétel

Pourquoi a-t-il fallu des années pour que le 14 Juillet soit choisi comme fête nationale ?
Une nation a besoin de mythes fondateurs. La Révolution française aussi. Ainsi est né le mythe du 14 Juillet qui fête l’unité nationale autour de la prise de la Bastille, qui doit faire table rase du passé et de 1789 l’an I de la vraie liberté. 

Mais comment le 14 Juillet a-t-il pris cette place dans notre histoire ? En vérité, la prise de la Bastille ne fut pas un moment glorieux de la geste révolutionnaire – un assaut où le courage ne fut pas vraiment au rendez-vous ni parmi les assaillants ni chez les défenseurs. 

Son accession au statut de fête nationale ? En 1880 seulement, au terme de près d’un siècle de mise hors la loi et après de longues hésitations. Et depuis, son sens n’a cessé d’être renouvelé au gré des régimes et des idéologies. 

C’est à cette histoire d’un mythe contesté que vous invite Claude Quétel.