Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Le facteur climat

Erik Durschmied

A travers des exemples célèbres de batailles et d?événements historiques, l?influence déterminante des éléments naturels sur l?histoire de l?humanité.
- Quand les forces de la nature ont changé le cours de l'Histoire-

Après La logique du grain de sable qui analysait la part de la chance et du hasard dans les grandes batailles, Erik Durschmied illustre le rôle décisif du climat lors des guerres et des grands mouvements historiques.
Les éléments naturels ont causé plus de morts que toute les flèches, balles, bombes atomiques que les hommes ont créé depuis le début de l’humanité. Les inondations ont noyé des millions d’individus, les sécheresses et les famines éradiqué des populations entières, le gel stoppé des armées invincibles, et les tempêtes englouti des flottes insubmersibles, déréglant sans y être invités le ballet des stratèges militaires.
En 9 après J.C., les légions de Varus sont terrassées par les barbares et la grêle ; le 9 thermidor An II, un déluge s’abat sur Paris et empêche Robespierre de tenter de sauver sa tête ; la famine irlandaise de 1847 et la grande migration vers l’Amérique ; en Russie, le Général hiver qui anéanti les troupes de Napoléon et d’Hitler ; l’aube brumeuse du jour J ; une éclaircie pendant la bataille des Ardennes ; le bourbier de Diên Biên Phu… autant de moments ou de batailles décisives où les hommes n’ont rien pu faire contre les forces de la Nature et que l’auteur reconstitue avec précision, heure par heure.
Erik Durschmied termine sa réflexion en s’interrogeant sur les guerres contemporaines et futures où les hommes, apprentis sorciers, tentent dangereusement de contrôler le climat.