Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

La folle histoire de l'urinoir qui déclencha la guerre

Laurent Flieder, Dominique Lesbros

Un roman feuilleton burlesque et déjanté, où l'on verra une Expo universelle qui n'aura pas lieu, un urinoir qui n'en est pas un, cent seize pastilles Vichy, une De Dion-Bouton, le pont Royan avant le pont Mirabeau, et une Première Guerre mondiale qui sera, elle, inéluctable.
Pour conjurer les tensions internationales qui annoncent un cataclysme, le gouvernement français entreprend de préparer, pour 1915, une Exposition universelle d'un genre nouveau à laquelle toutes les nations participeront dans un même élan moderniste. C'est sans compter la remuante avant-garde artistique (Apollinaire, Duchamp, Satie) qui, suite à quelques quiproquos, se retrouve bombardée à la tête de l'événement, sous la houlette de Mara Bijou, patronne lilliputienne d'une maison close des Boulevards, bien décidée à profiter de l'occasion pour redorer l'image de sa profession. Paris se transforme pour accueillir l'Expo lorsqu'un parti violemment hostile commence à se faire entendre : processions, manifestations et même attentat criminel menacent de tout remettre en cause. C'est que ce projet, pacifiste, féministe et social nuit à des intérêts très puissants. Il faudra toutes les ressources des brigades mobiles de la préfecture de police, assistées pour l'occasion par quelques monte-en-l'air et forceurs de coffre - forts, pour identifier les coupables. Mais cela suffira-t-il à les neutraliser ?
 

Seule l'Histoire en décidera.