Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Je vois mon bonheur

Gérard Muller

Comment un grand handicapé, aveugle, retrouve le goût de l’existence et se lance d’extraordinaires défis.
Les grands défis de l'Aventurier aveugle

Je m’appelle Gérard Muller. Vous ne voyez pas qui je suis. Moi je ne vois plus. La vie a essayé de me mettre des bâtons dans les roues pour que j’oublie mes rêves de jeunesse. À vingt ans, j’ai appris que je serai aveugle à cinquante. Après une période de déni, j’ai commencé à accepter ma maladie. Avant de décider de la dépasser. Comment un cataclysme peut-il aboutir à changer le cours de votre existence  ? À vous donner des ailes et l’envie de sillonner le monde  ? De partir seul dans une favela du Brésil, sans parler la langue du pays, pour prêter main forte à une école accueillant les aveugles ? De participer à l’aventure du Paris-Pékin-Londres en tandem ou au lancement des premières courses handisports en Afrique de l’Ouest ? De suivre le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en solo avec un outil de navigation pas encore au point ?  De prendre part à des treks en Himalaya ou d’aller à la rencontre des bergers kirghizes  ? D’emmener des déficients visuels, des sourds et des valides en expédition au lac Baïkal  ? Comment  un autre cataclysme  –  le décès brutal de l’épouse qui a été à vos côtés pendant quarante-huit ans  –  vous amène à trouver de nouvelles forces au plus profond de vous  ? Comment toujours essayer de transmettre un message d'espoir  ?  Donner le goût de s'intéresser aux autres, aux plus démunis, à la recherche scientifique  ? À  tout ce qui permet de renaître soi-même en se donnant à l'autre. Autant d’histoires et de messages que j'ai voulu transmettre dans ce livre.

Découvrez d'autres livres