Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Faut-il brûler les banquiers ?

Georges Pauget

Un livre événement dans lequel l'auteur, qui dirige la première banque française, répond avec honnêteté, lucidité et pédagogie aux légitimes interrogations sur la responsabilité des banques dans la crise et sur leur capacité à se réformer.
Au Moyen-Age, les banquiers étaient non seulement vilipendés mais aussi brûlés. Si par comparaison leur sort est moins terrible aujourd'hui, ils sont pourtant soumis à la vindicte collective et tenus pour responsables de la crise.

La crise financière, qui a lourdement frappé nos économies et vu plusieurs banques sombrer, a nourri les préjugés largement défavorables qui existaient depuis toujours sur la banque.

Pour sortir de la crise, il convient cependant de dépasser les caricatures et les critiques stériles. Si les banques, comme d'autres acteurs, doivent identifier et assumer pleinement leurs responsabilités, il est aussi fondamental que les mécanismes de la crise soient efficacement décryptés et analysés. Revenant, avec pédagogie et via des exemples très concrets, sur le rôle réel - et indispensable - des institutions bancaires dans le financement de l'économie, ce livre , écrit avec lucidité et honnêteté, offre non seulement une lecture inédite des mécanismes de la crise, mais aussi et surtout une authentique vision de la nécessaire réinvention du modèle bancaire de demain.

A la fin de l'ouvrage, une bibliographie précise permet d'aller plus loin. .