Chambre 413

Joseph Knox

Aidan Waits est de retour : le deuxième tome d’une série noire, originale et féroce qui nous plonge dans les rues sombres de Manchester.

« Habituellement, je ressentais la présence d’un cadavre comme une absence, mais dans ce cas précis, j’avais l’impression qu’un trou noir s’ouvrait devant moi. »
 
Tournant le dos à sa vie d’avant, indifférent à son avenir, l’inspecteur Aidan Waits s’est résigné à intégrer la patrouille de nuit – cycle sans fin d’appels insignifiants et de solitudes insolubles. Jusqu’à ce que lui et son coéquipier, l’inspecteur principal Peter Sutcliffe, soient dépêchés au Palace, un immense hôtel désaffecté au cœur d’une ville en ébullition. Sur les lieux, dans la chambre 413, ils découvrent un homme. Il est mort. Et il sourit. On a retiré toutes les étiquettes de ses vêtements. On a limé et remplacé ses dents. Même ses empreintes digitales ne sont pas les siennes. Seule une pièce cousue à l’intérieur de son pantalon donne un indice sur son ultime acte désespéré…
 
Tandis qu’Aidan s’immerge dans le passé de l’inconnu, il se rend compte qu’un fantôme surgi du sien hante le moindre de ses faits et gestes. Mystérieux incendies, appels anonymes et menaces pures et simples : Aidan va devoir affronter ses démons avant de découvrir la véritable identité de l’homme de la chambre 413.
 
Traduit de l’anglais par Fabienne Gondrand

« Immersion réussie au cœur des nuits sulfureuses de Manchester. »
Sud Ouest

Ecouter un extrait audio

Commander selon votre format

Papier21,50 €
Numérique8,99 €
Acheter votre format

Découvrez d'autres livres

Parution : 28/10/2020
400 pages
Grands Formats

La patience n’a jamais été le fort de l’inspecteur Aidan Waits, et faire  le planton au chevet d’un meurtrier pour en recueillir les dernières  confessions ne compte pas parmi les plus glorieuses heures de sa  carrière. D’autant que, après dix ans de prison passés dans le silence,  Martin Wick ne semble décidé ni à mourir, ni à parler. À l’en croire,  le Somnambule n’a aucun souvenir du meurtre d’une famille entière  dont on l’accuse. Alors révéler ce qu’il est advenu de l’un des corps, disparu depuis tout ce temps ? Lorsque Wick lâche enfi n ses derniers mots, dans le chaos d’un  attentat, Waits se retrouve brutalement projeté au coeur d’un abîme  de noirceur. Et si, en fi n de compte, le coupable courait toujours ? En danger de mort, manipulé par un psychopathe surgi de son passé,  espionné par sa nouvelle coéquipière, Aidan Waits suit une pente  glissante au bout de laquelle l’attendent tranquillement ses anciens  démons… Traduit de l’anglais par Jean Esch « Après Sirènes et Chambre 413, un nouvel opus noir et surprenant de la série mettant en scène Aidan Waits, un flic aussi déroutant que tourmenté. » Le Dauphiné Libéré « Avec Somnambule la nouvelle voix du polar made in UK Joseph Knox boucle brillamment sa trilogie Aidan Waits qui voit le jeune inspecteur de la police de Manchester affronter ses pires démons le temps d’un effroyable voyage au bout de l’enfer. » Le Vif