Rites initiatiques et poétiques

Le duel des grands-mères : langage du cœur

Avec son premier roman, Le duel des grands-mères, le jeune poète et écrivain Diadié Dembélé nous offre « un joyeux fourre-tout abracadabrantesque plein de vie et de couleurs » et un magnifique portrait du Mali vu à travers les yeux du petit Hamet, enfant drôle et attachant, mais surtout épris de liberté.

À peine publié et déjà dans la première sélection du Grand Prix-RTL-Lire-Magazine Littéraire 2022 ! Le premier roman du jeune écrivain et poète malien Diadié Dembélé ouvre une nouvelle année avec succès, suivant ceux de ses pairs qui, en 2021, se sont vu attribuer les plus prestigieux prix littéraires, du Nobel de Littérature au Goncourt, en passant par le Booker Prize, mettant ainsi (et enfin) sur le devant de la scène, la riche, foisonnante, étonnante et bouleversante littérature africaine. Cette révolution culturelle centrée sur l’Afrique elle-même que Diadié Dembélé appelle de ses vœux et pour laquelle il s’engage depuis toujours est désormais en marche. Premier membre de sa famille à ne pas naître au village, à parler français et à faire des études, Diadié Dembélé a transcendé sa condition modeste grâce au pouvoir de la langue qu’il maîtrise en virtuose, se plaçant dans la lignée des plus talentueux griots, tour à tour conteurs, chanteurs et témoins de leur temps. Dans Tresses Royales, recueil de poèmes épiques et mystiques à la gloire de ses ancêtres Soninkés publié chez L’Harmattan, il célébrait ses origines et sa fierté d’être malien, manipulant les mots tel un alchimiste de génie pour rappeler avec force et poésie l’histoire millénaire du Mali.

Aujourd’hui, Diadié Dembélé s’essaie au roman, sans pour autant délaisser sa langue poétique et son art de la formule. Le duel des grands-mères suit les aventures du petit Hamet, enfant de Bamako envoyé au village de ses grands-mères pour y apprendre le respect et la discipline. Mais Hamet n’est pas juste un enfant insolent et impertinent, faisant les 400 coups au grand dam de ses parents. Son attitude est la conséquence de sa soif de liberté et de son intelligence du cœur qui le pousse à vouloir voir au-delà des mensonges et des faux-semblants qui peuplent le monde des adultes, pour se libérer de leur poids étouffant et trouver sa voie et sa voix, tout en découvrant le secret de ses origines. Les aventures rocambolesques et les rites initiatiques qu’il va vivre vont lui faire remonter le fil de son histoire et éclaircir enfin « le brouillard des identités ». En retournant au « village des origines », « le village-mien des vraies identités », Hamet délaisse progressivement ses certitudes et ses idées préconçues de petit homme de la ville et se laisse guider par ses grands-mères, les garantes des traditions et de leur transmission, sur le chemin souvent épineux de la découverte de soi. Un voyage initiatique qui passe également par la découverte du pouvoir du langage. L’immense talent de Diadié Dembélé se lit dans cette langue « sautillante comme un poisson sorti de l’eau, pétillante comme une viande en friture et croustillante comme la patate du midi » mêlant avec brio écriture et oralité dans un récit écrit en français, bambara et soninké. « Parler serait plus facile (…), ainsi je pourrais retrouver le goût de son lait maternel sur ma langue et cesser d’écrire comme un vieux moine français »…par cette formulation oscillant entre sarcasme et mélancolie, le jeune Hamet traduit son désir de « retrouver sa langue », sa langue du cœur. Tour à tour arme pour se défendre ou pour blesser, pour haïr ou pour aimer, le langage est la source de tout et le maîtriser c’est grandir et avancer. Journal intime et journal de bord d’Hamet, Le duel des grands-mères est un roman foisonnant qui aborde de nombreuses autres thématiques, de la condition de la femme, à la réalité de la vie dans les campagnes où la sécheresse menace toujours plus les populations, en passant par la politique et la religion. Difficile de résumer un roman aussi riche, drôle et touchant…alors le mieux est de le découvrir sans plus tarder !

Juliette Courtois