Crime et faux-semblants

Les sœurs Mitford enquêtent de Jessica Fellowes

Les riches, belles et facétieuses sœurs Mitford, pur produit de l’aristocratie anglaise, défrayèrent la chronique dans l’entre-deux-guerres. C’est autour de cette fratrie ô combien excentrique que Jessica Fellowes a imaginé la série de romans à énigmes « Les sœurs Mitford enquêtent ». Chaque tome suit l’une des sœurs au fil d’une enquête mêlant glamour, Histoire et politique. Instructif…et jubilatoire !


Londres. Années 1920. Les chasses au trésor et les extravagantes soirées costumées des Bright Young Things, groupe rassemblant la crème de la jeunesse dorée britannique, font la une des tabloïds. Parmi ces jeunes gens épris de liberté et de modernité, deux sœurs, Nancy et Diana Mitford. Ces deux jeunes femmes appartiennent à l’une des grandes familles aristocrates du pays et sont les membres d’une fratrie qui compte, non pas deux, mais six sœurs (plus un frère tout de même !) Voilà qui n’est pas une mince affaire…leurs parents, quintessence des aristocrates aux mœurs excentriques (chasser ses enfants à courre, quelle idée !), se sont d’ailleurs vite déchargés du problème en s’appuyant sur une armée de nourrices et gouvernantes. Pourtant cette éducation décousue et ce terreau familial étrange ont donné six jeunes femmes vives et spirituelles…mais aux destinées bien différentes. Nancy, l’aînée, devint une écrivaine à succès. Pamela, plus discrète, termina sa vie aux côtés d’une femme, how shocking ! Diana devint quasiment une traître à la nation en épousant en seconde noce le fondateur du parti fasciste britannique. Unity, elle, parvint même à pénétrer le cercle très fermé des intimes du Führer. Des convictions aux antipodes de celles de Jessica la communiste et grande journaliste d’investigation (J.K. Rowling en est fan !) Deborah, la petite dernière, devint, quant à elle, Duchesse du Devonshire et une puissante femme d’affaires. 


Six sœurs pour six facettes de l’entre-deux-guerres, dans tout ce que cette période a eu de brillant et de terrifiant. Six femmes que l’on retrouve au cœur de la série de romans à énigmes et à succès « Les sœurs Mitford enquêtent » de la brillante Jessica Fellowes…qui n’est autre que la nièce de Julian Fellowes, créateur de la série Downton Abbey ! Elle a d’ailleurs écrit cinq companion books sur l’univers de la série qu’elle s’est attachée à recontextualiser grâce à une multitude d’anecdotes aussi croustillantes qu’instructives. Un style agréable et léger que l’on retrouve dans sa série de romans, dont les enquêtes rappellent l’univers d’Agatha Christie…le glamour et l’extravagance des sœurs Mitford en plus ! Mais aussi fascinantes soient-elles, ces sœurs sont aussi on ne peut plus complexes, snobs…voire détestables…difficile donc d’en faire des héroïnes auxquelles le lecteur peut s’identifier. Voilà pourquoi Jessica Fellowes a imaginé le personnage de Louisa Cannon, jeune femme des classes populaires qui tente d’échapper à son milieu social en entrant au service des Mitford. C’est elle la véritable héroïne de la série et elle qui mène l’enquête…secondée tout de même par un véritable policier, le séduisant Guy Sullivan. Chaque enquête est l’occasion pour Jessica Fellowes de distiller des faits historiques étonnants, tout en restant dans la pure fiction…on ressent d’ailleurs le plaisir qu’elle a eu à imaginer comment les sœurs Mitford auraient réagi dans telle ou telle situation. En d’autres termes, nous voici plongés dans d’authentiques fictions historiques…où un meurtre doit être élucidé. Dans le dernier tome, le crime a pour décor un paquebot de luxe à bord duquel Diana, Unity et Louisa ont embarqué pour une croisière…mouvementée !
 

À vous donc des moments de lecture terriblement divertissants en compagnie d’authentiques et excentriques aristocrates que vous allez adorer détester !    

Juliette Courtois