Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Une ombre familière

Amy Engel

Quoi de plus puissant que l’amour inconditionnel d’une mère pour son enfant  ? Quoi de plus impitoyable, aussi  ?
Barren Springs, Missouri. Si vous comptiez en faire votre destination de vacances, faites plutôt comme tout le monde :  passez votre chemin. Cette petite ville nichée sous les aisselles des Ozarks ressemble plus à l’enfer qu’au paradis, et ce n’est pas Eve qui vous dira le contraire.
Eve Taggert est une fille-mère qui a grandi dans un mobile home avec son frère et une mère alcoolique et droguée. Son seul héritage familial ? Oeil pour oeil, dent pour dent.
Sa vie bascule quand on lui annonce la mort de sa fille, Junie. Ou plus exactement, son meurtre. Ne lui reste alors qu’une certitude : elle retrouvera l’assassin et le lui fera payer, quitte à replonger dans les ombres où se terrent ses vieux démons.

Traduit de l’anglais par Mireille Vignol

« Engel décrit avec brio un milieu dans lequel les femmes se battent envers et contre tout pour offrir la meilleure vie possible à leurs filles… Une fin stupéfiante. » Booklist

« Sans concessions. Sauvage et brillant. » The Guardian

« Difficile de sortir indemne d’un tel roman qui n’épargne ni ses personnages ni le lecteur, mais qui sait si bien vous transpercer le cœur... » Vaucluse matin

« Un roman furieusement noir et féministe. » Le JDD

« Noir, glaçant, impitoyable : un thriller redoutable sur la colère d’une mère. »  Télé 7 jours

«  Le « rural noir » nous a habitués aux décors glauques d’une Amérique abandonnée à son sort. Mais il est rare qu’une femme, ivre de douleur, en soit l’inoubliable héroïne. C’est ce qui fait toute l’originalité et la force de cet impitoyable polar, dont le terrible exergue pourrait être « œil pour œil, dent pour dent » Le Figaro Magazine 

« Amy Engel, ex-avocate, détaille avec talent une terrible plongée dans les ténèbres. » L'Obs