• Nouveauté

Tu peux rentrer chez toi

Michael Elias

Un thriller américain où la vengeance est une affaire de femmes.

Nina a 31 ans, elle aime les chats, Ryan Reynolds et les couchers de soleil. Accessoirement, elle est aussi une inspectrice du Queens coriace et féministe.
Alors qu’elle enquête sur une disparition, elle retrouve l’homme qu’elle cherchait au fin fond d’un entrepôt, ligoté à un diable, une balle dans la tête.
Les parents de la victime pointent du doigt Susan, l’épouse, qu’ils accusent d’être violente et manipulatrice. Mais Susan a un alibi, et pas des moindres : elle était dans un centre pour femmes battues le soir du meurtre. Un lieu qui n’est connu de personne, pas même de la police, et vers lequel plusieurs affaires classées convergent pourtant. Chaque fois, des meurtres d’hommes violents. Et chaque fois, le même  alibi pour les veuves.
Pour tirer cette affaire au clair, Nina décide d’infiltrer l’endroit. Mais elle ne sait pas à qui elle s’attaque... Car lorsqu’il s’agit de survivre, la morale n’a pas sa place et la justice emprunte mille visages.

Un thriller brillant, tout en nuances, qui explore le pouvoir et les limites de la vengeance.

Traduction de Claire Breton.

« Surprenant, saisissant, féministe, ambigu, parfait. » Jeremy Noé, La Marseillaise

« Depuis plusieurs années, il livre des polars savoureux. Ce dernier opus est une plongée subtile dans les arcanes du pouvoir, aux confins de la vengeance. » Nous Deux

Commander selon votre format

Commander selon votre format

Papier21,90 €
Numérique15,99 €

Découvrez d'autres livres

Parution : 09/04/2003
288 pages
Grands Formats

Une élégante demeure campagnarde, une maîtresse de maison qui assume la double - et épuisante ! - fonction de femme de diplomate et de belle-mère... et puis... Pipa, bien sûr, une enfant charmante quoiquun peu peste sur les bords. Le décor semble planté pour une délicieuse garden party, mais voilà que débarquent en trombe un Premier ministre soviétique, un maître-chanteur, une ribambelle dinvités aux facéties usantes pour les nerfs... Tout va mal, et pour couronner la soirée, un cadavre se met dans la tête dencombrer le plus beau tapis du salon ! Cette fois cest sûr : il ny a plus quà tirer la sonnette dalarme ! Charles Osborne, biographe et spécialiste de la reine du crime, a su transposer La Toile daraignée de la scène au roman sans que loeuvre pâlisse : suspense, ironie grinçante et meurtre sont au rendez-vous... Traduit de langlais par Pascal Aubin