Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Père au foyer

Valérie Gans

Acheter votre format
Commander selon votre format
Papier20,00 €Numérique14,99 €
La quarantaine, trois enfants, une épouse épanouie dans son travail, Louis n’a jamais regretté son choix d’être père au foyer. Mais quand il reçoit par la poste une demande de divorce, il doit sortir les armes. Car s’il était une femme au foyer, aurait-il autant à se battre  ?
 
 
Louis est père au foyer et heureux de l’être. Il a choisi de s’occuper des enfants pour aider son épouse, Axelle, à se réaliser professionnellement. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne chôme pas entre les jumeaux qui ne tiennent pas en place, leur petite sœur qui comprend tout avant tout le monde, la maison à tenir et ses traductions de romans. Pourtant il ne regrette rien.
Le ciel lui tombe sur la tête quand, brutalement, Axelle décide de demander le divorce ­! Et qu’il parte au plus vite. Comment ont-ils pu s’éloigner à ce point­ ? Comment peut-elle imaginer qu’il renonce à la garde des enfants et à la maison­ ? Aurait-il autant à se battre, s’il était une femme ­?

Plein d’esprit, d’humour et de tendresse, ce roman de la famille moderne s’attaque aux tabous de l’égalité homme-femme quand les rôles traditionnels sont inversés.

« Avec beaucoup d’humour, d’énergie et de tendresse, ce roman montre une autre facette de la relation parentale. Il renverse les clichés et se révèle finalement très réjouissant ! » Maxi

« Ce court roman, qui opère une radiographie efficace des sentiments, explore aussi l’avidité de celles et ceux qui oublient la valeur de ce qu'ils ont, veulent toujours plus, toujours mieux, ce mieux qui est souvent l’ennemi du bien. »  Le Figaro

« La romancière a le don de saisir les sujets de société autour du couple et de la famille. […] Valérie Gans a réussi un livre touchant et percutant qui offre une analyse pertinente sur une situation familiale inhabituelle. » Femina

« La guerre est déclarée et ce ne sera pas joli. Les préjugés ont la vie dure. On se morigène et on se range aux côtés de Louis. » Avantages