À ouvrir en cas d'apocalypse

Lewis Dartnell

Petite encyclopédie du savoir minimal pour reconstruire le monde.

Était-ce une pandémie virale ? La chute d’un astéroïde sur notre planète ? Une guerre nucléaire ? Quelle qu’en soit la cause, le monde tel que nous le connaissions a pris fin, ce qui va vous contraindre, vous et les autres survivants, à tout recommencer. De quelles connaissances essentielles auriez-vous dès lors besoin pour entamer la reconstruction d’une civilisation à partir de zéro ?
Une fois que vous aurez exploité tout ce que la catastrophe aura épargné, comment recommencerez-vous à produire ce qui vous est indispensable ? Comment cultiver de quoi vous nourrir, produire de l’électricité, préparer des médicaments ou extraire du métal des entrailles de la Terre ? Parviendriez-vous à empêcher un nouvel âge des ténèbres, ou à prendre des raccourcis pour accélérer le retour à une société avancée ?
La vie moderne nous a déconnectés des processus de base qui sous-tendent nos existences, tout comme du b.a.-ba de la science – celui-là même qui nous permettrait de réemprunter le chemin peu à peu parcouru par nos ancêtres.
À n'ouvrir qu'en cas d'apocalypse est un voyage de découverte, un ouvrage qui se donne pour but de vous expliquer tout ce qu'il vous faudrait connaître pour redémarrer une civilisation digne de ce nom. Il transformera votre compréhension du monde – et vous aidera à vous préparer à sa disparition…

Traduit de l'anglais par Sébastien Guillot

Commander selon votre format

Papier22,00 €
Numérique15,99 €
Acheter votre format

Découvrez d'autres livres

Parution : 26/08/2020
400 pages
Essais et documents

Comment l’histoire de la terre a façonné l’humanité Lorsque nous nous penchons sur l’histoire humaine, nous nous intéressons  surtout aux grandes figures, aux mouvements démographiques, politiques ou  technologiques. Mais la Terre elle-même n’a-t-elle pas influencé notre destinée ? Depuis les origines, notre espèce a été façonnée par notre environnement.  Des forces géologiques ont impulsé notre évolution en Afrique orientale, des  changements climatiques ont forcé la transition du nomadisme vers l’agriculture,  la tectonique des plaques a permis l’implantation de cités-États de la Grèce et  la Rome antique sur les rives nord de la Méditerranée, et même aujourd’hui le  comportement des électeurs aux États-Unis suit le lit d’une mer ancienne… À la croisée des sciences et de l’histoire, cet étonnant voyage dans le passé de  notre planète nous fait envisager autrement l’avenir de l’humanité. Traduit de l'anglais par Bernard Sigaud "Ce livre est un voyage extraordinaire" Sciences humaines