Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Paris, printemps 1793. Etienne vit depuis cinq ans chez son oncle Rétif de la Bretonne, libraire, imprimeur et écrivain libertin, dont il a épousé la fille, Marion.
La nuit tombée, il arpente la ville en quête de récits magiques pour l'auteur des Nuits de Paris et de Monsieur Nicolas. C'est là qu'il rencontre la troublante Lucile.
Mais la France éprise de liberté est devenue le pays de la barbarie et de la délation, l'esprit du temps n'appartient plus aux amoureux de l'amour... Etienne est pris dans ses contradictions : ni criminel ni idéaliste, il n'en devient pas moins complice d'un régime qui le répugne. Sa passion dévorante pour Lucile se mue en revanche sensuelle sur la sauvagerie qui les entoure. Ensemble, ils vont fuir la capitale et sa foule furieuse. Le vieux Rétif pardonnera cet abandon, mais Marion, blessée, ne l'oubliera pas. C'est Lucile qui paiera pour les faiblesses d'Etienne.
Roman de la désillusion, roman d'apprentissage d'un jeune homme qui gagne et perd tout à la fois, Monsieur Etienne est aussi le portrait saisissant d'un moment de notre histoire où les valeurs, en quelques mois, se sont renversées. Qui pouvait y résister ?

François Langlade a quarante-deux ans. Il est déjà
l'auteur d'un roman (
Le Manuscrit de Glyndebourne, 2002), de nouvelles et de poèmes (Veillées d'âmes, 2000).