Couverture

Depuis son plus jeune âge, Franny Stone est incapable de se fixer. 
En suivant les marées et les oiseaux qui planent au-dessus d’elle, elle tente de surmonter les pertes qui ont hanté sa vie.
Mais lorsque la nature sauvage qu’elle aime tant menace de disparaître, Franny ne peut plus errer sans destination.  Elle arrive au Groenland avec un objectif : trouver la dernière volée de Sternes arctiques et la suivre dans sa migration.
Elle convainc le capitaine Ennis Malone de la prendre à bord du Saghani, gagnant la confiance de son équipage excentrique en lui promettant que les oiseaux qu’elle suit les mèneront à des poissons, devenus trop rares.
Mais cette femme au bord de l’effondrement, consumée par un monde aussi brisé qu’elle, n’est pas celle qu’elle prétend être.
Propulsé par une narratrice aussi féroce et fragile que les Sternes qu’elle suit, Migrations est à la fois une ode à notre monde menacé et un page-turner à couper le souffle qui raconte les chagrins et la culpabilité des hommes.
 

Traduit de l'anglais par Anne-Sophie Bigot

« Un livre magnifique de Charlotte McConaghy, récit d’aventure survivaliste sur terre, sur mer comme au ciel  » Le Monde des livres
 
«  Une quête en forme de rédemption mondiale […] qui serait un vrai page-turner si certaines pages ne vous serraient pas autant le cœur de beauté et de désespoir – quelques scènes nécessitent clairement de reprendre ses esprits avant la traversée.  »  Stylist
 

Coups de cœur des libraires

« Cette extraordinaire et captivante expédition, dans laquelle Frannie nous entraîne, éveille les sens et les consciences. Charlotte McConaghy dessine le portrait d'une femme morcelée par les disparitions, se débattant dans ce monde en déliquescence mais où l'espoir ne meurt jamais. » Anne-Laure Delisse, Librairie Le Failler (Rennes)

« Dès ses premières pages, Migrations nous embarque dans un périple bouleversant, au coeur d'un monde au bord de l'effondrement. Ode à la nature et sa préservation, méditation sur la vie, l'amour et la beauté du vivant en péril. » Mathieu Narbonnet, Librairie Les Arcenaulx (Marseille)

« Grand roman sur l'affranchissement et la culpabilité, Migrations est un livre captivant et déroutant.
Charlotte McConaghy nous offre ici un très beau texte sur la réappropriation de soi et de son identité, une ode à la liberté et aux grandes étendues d'une eau impétueuse et glacée.» Laëtitia, Librairie L'Intranquille (Besançon)

« Propulsé par une narratrice aussi féroce et fragile que les Sternes qu’elle suit, Migrations est à la fois une ode à notre monde menacé et un page-turner à couper le souffle qui raconte les chagrins et la culpabilité des hommes.» Librairie L'Arbre à livres (Le Puy-en-Velay)