Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

L'heure du chacal

Bernhard Jaumann

Acheter votre format
Papier20,90 €
« Quand les hommes d’honneur sont morts, c’est aux lâches de mourir. » 
Une chasse à l’homme à travers la Namibie et le Botswana. 
Prix du meilleur roman policier (Deutscher Krimipreis, 2011)

Windhoek, Namibie au mois de janvier. La saison des pluies tarde à venir et le pays tout entier courbe l’échine sous la chaleur et la sécheresse. Dans le quartier riche de Ludwigsdorf, un homme 
– blanc – qui arrose ses citronniers à la tombée de la nuit, est abattu à l’AK-47, à travers les barbelés électrifiés de sa propriété. C’est le premier d’une série de meurtres à travers le pays. Les victimes, des blancs riches, tous liés à une affaire politique vieille de 20 ans : l’assassinat de Anton Lubowski dans les heures sombres de la fin de l’Apartheid. La détective en charge de l’enquête, Clemencia Garises est un produit de la « nouvelle » Namibie : noire, originaire d’un quartier pauvre, elle a pu étudier grâce à une bourse. Des exactions de l’Apartheid et du combat pour l’indépendance de la Namibie, elle ne connait que les histoires qu’on lui a racontées. Un polar engagé, qui tourne autour de la mort politique de la Namibie, et qui pose les questions universelles sur la vérité, la culpabilité et la morale.

Traduit de l’allemand par Céline Maurice