Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

La dernière photo

Franck Courtès

Après avoir fait de la photographie sa passion et sa raison de vivre pendant vingt-six  ans, Franck Courtès a tout arrêté. Que deviennent les chevaux qui ne veulent plus courir  ?
«  La photographie était ma raison d’être. J’étais photographe. J’ai été extrêmement photographe, passionnément photographe, hanté par la photographie.
Mon amour immodéré s’est mué en une haine qui n’a d’égale que celle d’un amant trahi.  »
 
Avant son entrée remarquée en littérature (Autorisation de pratiquer la course à pied, Lattès, 2013), Franck Courtès a été photographe de presse pendant vingt-six ans. Hommage vibrant à l'art de la photographie, mais aussi récit initiatique nourri de ses voyages et de ses rencontres, La Dernière photo révèle ce qui se cache sous la surface sensible des êtres.