J'ai tout essayé !

Isabelle Filliozat

Une approche illustrée et pratique pour résoudre les conflits au quotidien avec les enfants de 1 à 5 ans.
FREN

Opposition, pleurs et crises de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans.

« J’ai tout essayé, rien n’y fait, il continue ! » est une phrase récurrente des parents épuisés et démunis face aux excès de leurs enfants. Batailles autour de l’habillement, du rangement, disputes au moment du départ pour l’école ou pour le lit… Les parents autoritaires y voient souvent des manifestations de mauvaise volonté, d’insolence, voire de mauvais penchants. De leur côté, les parents permissifs culpabilisent et se dévalorisent. Et s’il y avait d’autres causes ? En tant que maman, j’ai vécu des moments de grand bonheur mais aussi des instants de grande détresse. Je me suis souvent sentie impuissante, pleine de doutes. J’aurais aimé trouver un livre qui me donne des informations sur ce que pouvait vivre mon enfant dans telle ou telle situation, et des pistes pour savoir quelle attitude adopter. Mon hypothèse de travail est que les comportements des enfants sont d’abord au service de leurs propres besoins de croissance. Les récentes découvertes de la neurophysiologie ainsi que les expériences menées dans les laboratoires de psychologie le confirment. L’imagerie cérébrale, nos connaissances sur les neurones, les hormones du stress, l’intelligence, la mémoire, nous montrent sans équivoque qu’il est urgent de choisir un mode éducatif non-violent. Outre les séquelles affectives, les conséquences physiologiques et neurologiques sont désormais indéniables. Dans cet ouvrage, des dessins campent une situation du quotidien et une réaction parentale classique. Une ampoule, représentant l’éclairage scientifique, nous raconte ce qui se passe alors dans le cerveau de l’enfant. Ce dernier prend parfois aussi la parole pour décrypter ses sentiments, son vécu. Puis, parce que nombre de parents sont perdus, Isabelle propose des mots, des gestes, des attitudes parentales. 
Un enfant est un être en évolution, voilà une idée simple trop souvent oubliée.

Dessins d'Anouk Dubois

Commander selon votre format

Papier18,00 €
Numérique6,49 €
Acheter votre format

Découvrez d'autres livres

Parution : 20/09/2017
220 pages
Psy-Santé

Traverser sans dommage la période des portes qui claquent entre douze et dix-sept ans Tous les ados ne se ressemblent pas. Certains vivent cette période repliés dans leur chambre, d’autres ne cessent de sortir. Certains passent leur temps affalés sur le canapé, d’autres s’investissent dans le sport jusqu’à se mettre en danger. Certains perdent tout intérêt pour les études, d’autres sont toujours premiers, certains ont le joint aux lèvres dès le lever, d’autres n’y toucheraient pour rien au monde et d’autres encore oscillent entre les deux extrêmes. Il reste que certains traits se dégagent et que tous traversent une période complexe. Crise  ? Oui, en quelque sorte. L’adolescent traverse une crise, une transformation. L’adolescence inquiète, parce que les risques sont effectivement là. Alcool, sexe, drogue, vitesse sur la route, décrochage scolaire, troubles du comportement alimentaire… Et pour traverser cette période, les ados ont besoin de leurs parents. À leurs côtés et non en face d’eux. Conçu comme les précédents (par tranche d’âge  : 11-12 ans, 13 ans puis 14, 15 et 16 ans), On ne se comprend plus explore la psychologie des adolescents, ainsi que certaines composantes biologiques et physiologiques, et aide ainsi à poser un regard nouveau sur les motivations de leurs comportements – souvent inconnues des parents autant que des ados.