Ouvertes sur tous les domaines
de la curiosité contemporaine depuis 1968

NEWSLETTER

Ceux qui ne savent pas donner ne savent pas ce qu'ils perdent

Catherine Enjolet

Un plaidoyer vibrant pour aider les enfants qui vivent tout près de chez vous grâce au parrainage. De la force du lien affectif...
Si la faim décime les pays pauvres, la malnutrition affective ravage les pays riches. Le nombre d'enfants isolés est en progression. Il n'y a pas de résilience, estime Catherine Enjolet, c'est à dire pas de survie possible aux fracas de l'enfance, sans nourritures affectives. Dans ce témoignage où s'entremêlent à la fois ses propres souvenirs de petite fille et histoires d'enfants maltraités, elle dit l'urgence de créer des
« liens du sens » ; et nous explique les vertus du parrainage qui permet également d'agir contre le gâchis humain des solitudes qui se croisent :
- d'un côté, 160 000 enfants placés grandissent sans vie familiale, 2 millions d'enfants pauvres, 9 000 enfants abusés. 100 000 enfants en danger vivent dans l'isolement et la précarité,
- de l'autre, toutes celles et ceux, inestimables, qui sans être nécessairement dans une démarche d'adoption, ont envie de faire quelque chose pour un enfant. La mission du parrain est de l'accompagner dans son apprentissage de la vie( qu'il s'agisse de l'aider dans ses études, de pratiquer un sport avec lui, de l'emmener en vacances etc?)Voici un livre vibrant, généreux, convaincant, un livre de vie qui démontre plus que jamais les vertus du don.