Blond cendré raconte la nuit, l’interminable nuit de Maurizio, coiffeur juif du ghetto de Rome, et la nuit, l’interminable nuit de Flor, sa petite-fille, lorsque la mémoire universelle répond à la mémoire intime, les traumatismes de la guerre à une bouleversante histoire d’amour.
FREN

Si les morts parlent aux vivants, c’est pour leur apprendre comment vivre et ne se souvenir que de l’amour.

Alba et Maurizio se rencontrent à Rome pendant la guerre. Elle transmet les messages de la Résistance, il est coiffeur dans le ghetto. Déporté à Auschwitz, Maurizio survit en devenant le barbier de sa baraque, sans jamais renoncer au souvenir d’Alba, à la délicatesse de son visage dessiné sur du papier volé. 

Ce portrait, comme sa souffrance, Maurizio l’a confié à sa petite-fille. 

Des années plus tard, au cours d’une interminable nuit, elle raconte à l’homme qu’elle aime cette histoire qui est son héritage. Mais à mesure que la nuit avance, le drame resurgit…

Commander selon votre format

Commander selon votre format

Prix papier18,00 €
Prix numérique12,99 €