Vous êtes ici

Revue de presse du livre "Une douce flamme"

Philip Kerr décrit avec une précision anatomique le Berlin de ces années 1930 de la fin de la république de Weimar à l'arrivée de Hitler au pouvoir.Ça fourmille de détails, de gueules plus ou moins patibulaires, ça patauge avec un délice malsain dans la déchéance et la montée du mal.

Les livres liés