Vous êtes ici

Revue de presse du livre "Meurtres en majuscules"

19/09/2014
Hercule Poirot revient, et c'est bon de le retrouver

"Contrairement à Anthony Horowitz, qui, il y a deux ans, reprenait Sherlock Holmes d'une manière trop empathique et en oubliant des aspérités notables du personnage, Sophie Hannah se régale des travers du héros, y compris de ses jérémiades contre les Anglais. Et elle maximise le rituel de l'explication finale, trois chapitres pour la mise en scène théâtralisée des explications de Poirot. Puisque ceci est fait avec honnêteté, on peut s'en régaler, tout simplement." Nicolas Dufour