Vous êtes ici

Revue de presse du livre "Les occupations"

17/04/2013
" Le premier roman de Côme Martin-Karl, très talentueux dans sa manière de faire ressortir la contingence et l'inconsistance de tout, est un genre de Nausée, d'où toute forme d'humanisme aurait disparu. " A. L.