Vous êtes ici

Revue de presse du livre "Avons-nous assez navigué"

11/06/2014

L'auteur distille les références sans être pesante. Prévenante, elle ne déballe pas les états d'âme de Viviane comme dans n'importe quel roman sentimental. Elle les introduits de manière fine avec esprit et une pointe de causticité qui fait son effet. Efficace sur tous les terrains. Qu'elle évoque les Vélib' dans Paris ou Eugène Onéguine, elle fait mouche. Un délicieux moment de lecture.