Vous êtes ici

Les Yeux fumés

Les Yeux fumés
EAN : 
9782702449301
Parution : 
04/09/2019
240 pages
19.00 €

Onglets langues

Au centre, il y a Philippe. Philippe qui vit dans une cité et passe ses journées à traîner, fumer et piquer des bières au centre commercial. Philippe, entouré d'une mère qui le déteste ouvertement, d’un père effacé qui a renoncé depuis longtemps et d’un frère aussi beau que bête.
À côté, il y a Bruno, son pote baroudeur et destroy. Bruno qui raconte qu'il a fait le tour du monde, a connu les plus belles femmes, qu'il n'est là que de passage, avant son prochain voyage.
Autour, il y a Gros Riton, P'tit Louis, Mme Piccini, La Vieille, Flora avec ses seins d'enfant et Anne, la plus moche des moches. Et puis il y a les canards du parc qui s'étouffent avec des bouts de plastique, les grues et les murs qui tiennent avec les dealers, les gamins qui crient trop fort aux pieds des barres d'immeubles.
Les petites violences du quotidien n'atteignent pas Philippe, tant qu'il y a de la bière et les histoires de Bruno pour inventer un autre horizon que celui des tours de béton.
Jusqu'à ce qu'un drame vienne pulvériser son équilibre de papier et déclenche la bombe à retardement...
 
Avec Les Yeux fumés, Nathalie Sauvagnac donne voix aux oubliés de cette France périphérique et raconte l’errance jusqu’à la perdition, l’impossible passage à l’âge adulte.

«  Voilà un bijou de roman noir. Du noir serré, sans esbroufe ni fioritures. Un polar urbain qui distille une tension crescendo, mine de rien, plongeant le lecteur dans une atmosphère singulièrement oppressante.  » Delphine Peras, L’Express
 
«  Du noir bien serré, bouleversant d’humanité, qui ne ressemble pas à ce qu’on lit d’habitude.  »
Christine Ferniot et Michel Abescat, Le Cercle polar, Télérama
 
« Un beau roman noir. » Claire Devarrieux, Libération

« Il se dégage des Yeux fumés une sorte de poésie noire à la beauté âpre. » Michel Abescat, France Inter

« Un récit poignant sur l’ultra mortelle solitude. »
François Lestavel, Paris  Match

« Un roman crépusculaire sur les cités de banlieue. »
Philippe Blanchet, Rolling Stone
 
«  Nathalie Sauvagnac parvient à nous accrocher tout en nous
révulsant constamment.  » Jean-Marie Wynants, Le Soir
 
« Le regard est à la fois impliqué et drôle, exempt de misérabilisme comme de moquerie. » Hubert Prolongeau, Marianne

«  Avec une plume incisive, Nathalie Sauvagnac signe un premier roman puissant sur la désillusion.  » Héloïse Goy, Télé 7 jours
 
« Les Yeux fumés nous saisit grâce à son grand supplément d’âme. »
Hubert Artus, LiRE

 
An urban noir novel perfect for fans of La Haine and Vernon Subutex. 
At the center of it all is Philippe. He lives in a neighborhood of cheap high-rise apartment buildings and spends his days loitering, smoking and stealing beer from the local store. His mother openly hates him, his weak father resigned from his paternal duties long ago and his older brother is as stupid as he is handsome. Philippe’s only friend is Bruno. Impulsive and adventurous, Bruno brags that he has traveled the world, slept with the most beautiful women around and is just passing through on his way to a more exciting life. In the meantime, the ducks in the park choke on plastic trash, the cranes tower overhead, and the hallways crawl with drug dealers and echo to the ear-splitting screeches of children left to their own devices.
But Philippe is oblivious to this daily despair as long as he has a beer in his hand and Bruno’s stories to escape from the concrete horizon which surrounds them. Until one day a violent event shatters Philippe’s world and sets off a ticking time bomb of destruction…
Contenus additionnels 

Dernières actualités liées à ce livre

L'ambiance des Yeux fumés en quelques morceaux... ...

Découvrez Les Yeux Fumés de Nathalie Sauvagnac, aux éditions du Masque. En librairie le 4 septembre...