Vous êtes ici

Les enfants de la dernière pluie

Les enfants de la dernière pluie
EAN : 
9782702441008
Parution : 
02/04/2014
360 pages
19.00 €

Onglets langues

Lors d’une visite à son frère Xavier, hospitalisé en psychiatrie, le commandant Lanester est le témoin d’un brutal homicide, immédiatement suivi d’un suicide. Chargée de l’enquête, son équipe est intriguée par la personnalité atypique du meurtrier présumé, un infirmier connu pour son empathie et son professionnalisme. Comment en est-il arrivé à agresser un patient ? Lorsqu’on découvre qu’il a agi sous l’emprise de puissants psychotropes, l’enquête s’oriente vers le Dr Raynaud, qui mène des recherches pour le compte d’un laboratoire pharmaceutique. Mais il faut se garder des évidences car, dans cet établissement aux mains de puissantes dynasties médicales, nul ne sait qui manipule qui. Grâce à Élisabeth Dassonville, la captivante archiviste, Éric Lanester pénètre peu à peu la logique de l’hôpital. En véritable gardienne du temple, elle lui fait découvrir le personnage fascinant de Théophobe Le Diaoul, le poète de l’aliénation qui a donné son nom à l’établissement. Mais en quoi les vers de ce vieil illuminé peuvent-ils éclairer cette enquête qui ne cesse de rebondir ?
 

During a visit to his brother Xavier who is a patient in a psychiatric hospital, Commander Lanester is witness to a brutal homicide, followed by a suicide. During the investigation, Lanester’s team is intrigued by the atypical personality of the suspected murderer – a nurse highly regarded for his empathy and professionalism. When they discover that he acted under the influence of powerful psychotropic drugs, the investigation shifts to a certain Dr Raynaud who is conducting research for a pharmaceutical company.

Thanks to the captivating hospital archivist, Elisabeth Dassonville, Eric Lanester is able to penetrate into the hospital’s logistics and meet the fascinating Theophobe Le Diaoul, the eccentric poet who gave his name to the establishment. But how can the poems of this old, unconventional bard shed light on what is proving to be a highly complex investigation?