Vous êtes ici

Les choix secrets

Les choix secrets
EAN : 
9782709637930
Parution : 
22/08/2012
250 pages
18.50 €

Onglets langues

« Il n’y a plus que la cuisine et le mari, le ciel gris derrière la mousseline des rideaux, et ce présent dont il faut bien se contenter. Ce présent est sa prison. Plus jeune, elle l’a supporté parce que, concevant l’avenir comme un espace vierge, un monde à lui tout seul, elle a cru que celui-ci prendrait un jour la place de celui-là et changerait le goût de sa vie. Mais le temps n’a fait que traverser son corps. Il est passé, la laissant là, inchangée avec sa façon d’appréhender les choses et les gens. L’avenir s’est rétréci tellement qu’il s’est confondu avec le présent et empêche désormais toute espérance de se déployer.» 
Chaque soir, Marie commence sa ronde : il faut être certain que tout est bien fermé, chaque volet, chaque fenêtre, que l’on n’a surtout pas oublié d’éteindre la lumière. Marie est une vieille femme : elle ne veut pas être dérangée. Elle veut que chaque chose soit à sa place, que chaque jour s’écoule comme la veille, sans imprévu, sans douleur, qu’elle puisse contempler tout ce que la vie lui a permis de rassembler et d’accumuler : les objets, les photos, les souvenirs. 
Aujourd’hui cette vie sans histoires lui convient. Mais, avant, elle voulait vivre, elle cherchait la passion et les drames, la souffrance, la sienne et celle des autres, de tous ceux qui l’entouraient. 
Elle s’est mariée, a eu deux enfants, elle a hérité de la maison de ses parents, mais a-t-elle vécu ? Et comment a-t-elle vécu ?

Portrait of a cruel, obsessive woman who dreams of being what she is not and of having what she can’t have.

“All she has left now are the kitchen, her husband, and the grey skies behind the cotton curtains. When she was younger, she endured this life because the future was a virgin space, a world all its own. But time has only left its trace on her body. Time has passed and yet it has left her way of viewing the world and its people intact. The future has shrunk so much now that it has joined the present and every blossom of hope is crushed.”

Marie is an old woman who doesn’t want to be bothered. She wants everything to be in its place and each day to resemble the last, with no surprises and no pain. In this way she feels free to contemplate all that life has allowed her to accumulate: objects, photos, memories. Today, this calm life suits her. But before, in her youth, she wanted to live. She sought out drama, passion, suffering, both her own and that of those around her. She married, had two children and inherited her parent’s home, but did she live? And how did she live?

DU MÊME AUTEUR