Vous êtes ici

Jung Chang

Chang
Née en Chine en 1952, J. Chang a vu ses parents emprisonnés sous Mao. Elle-même brièvement garde rouge puis exilée. Elle réussit, en 1978, à se rendre en Angleterre, où elle épouse l’historien Jon Halliday. Elle est l’auteur du best-seller mondial Les Cygnes sauvages (Plon) et de la biographie de Mao (Gallimard). Ses œuvres ont été traduites dans 40 langues et vendues à plus de 15 millions d’exemplaires hors de Chine, où elles sont interdites. Elle vit à Londres.
 
CONTENUS ADDITIONNELS