Vous êtes ici

Jean-Pierre Andrevon

Andrevon

Jean-Pierre Andrevon est né à Jallieu, dans l'Isère, le 19 septembre 1937.

Il a enseigné jusqu'en 1969, date à laquelle il devient écrivain à plein temps, tant de chansons que de romans. Pour autant, l'envie de dessiner et de peindre ne le quitte pas. Il est aussi journaliste spécialisé dans la critique cinématographique et dès 1971, il se fait cinéaste avec la réalisation de deux courts métrages.

Par ailleurs, plusieurs de ses oeuvres ont été adaptées à la télévision et au grand écran, notamment par René Laloux : Les Hommes Machines contre Gandahar (dessin animé de long métrage) d'une remarquable poésie.

Depuis 1968, il joue le rôle du lanceur de pavés dans le milieu de la SF francophone.

Rêveur angoissé, Jean-Pierre Andrevon enquête en lisière des territoires cauchemardesques où la réalité prend peu à peu l'apparence d'un piège sournois. Sa plume intimiste, trempée dans l'encre d'un indéfinissable malaise, a fait de lui un maître du genre récompensé par de nombreux prix littéraires.