Vous êtes ici

Fortuné Du Boisgobey

Fortuné Du Boisgobey (Granville 1821-Paris 1891). Issu de la bourgeoisie normande, il sera nommé en Algérie dans l’administration des finances. C’est au cours de ses voyages que lui vient le goût de l’écriture. De retour en France, il ruinera sa famille en menant une vie de noceur. Doué de talents littéraires, ses premiers romans, inspirés de faits divers, seront publiés dans Le petit journal à partir de 1868. Il rencontre assez vite le succès et vivra confortablement de sa plume. Son œuvre compte plus de 60 romans judiciaires ou historiques et il rendra un bel hommage à son aîné, Émile Gaboriau, en publiant en 1877 : La Vieillesse de Monsieur Lecoq.