Vous êtes ici

Ceux qui ne savent pas donner ne savent pas ce qu'ils perdent

Ceux qui ne savent pas donner ne savent pas ce qu'ils perdent
EAN : 
9782709628631
Parution : 
08/11/2006
156 pages
16.20 €

Onglets langues

Si la faim décime les pays pauvres, la malnutrition affective ravage les pays riches. Le nombre d'enfants isolés est en progression. Il n'y a pas de résilience, estime Catherine Enjolet, c'est à dire pas de survie possible aux fracas de l'enfance, sans nourritures affectives. Dans ce témoignage où s'entremêlent à la fois ses propres souvenirs de petite fille et histoires d'enfants maltraités, elle dit l'urgence de créer des
« liens du sens » ; et nous explique les vertus du parrainage qui permet également d'agir contre le gâchis humain des solitudes qui se croisent :
- d'un côté, 160 000 enfants placés grandissent sans vie familiale, 2 millions d'enfants pauvres, 9 000 enfants abusés. 100 000 enfants en danger vivent dans l'isolement et la précarité,
- de l'autre, toutes celles et ceux, inestimables, qui sans être nécessairement dans une démarche d'adoption, ont envie de faire quelque chose pour un enfant. La mission du parrain est de l'accompagner dans son apprentissage de la vie( qu'il s'agisse de l'aider dans ses études, de pratiquer un sport avec lui, de l'emmener en vacances etc?)Voici un livre vibrant, généreux, convaincant, un livre de vie qui démontre plus que jamais les vertus du don.
If hunger is the great affliction of poor countries, psychological malnourishment is rampant among the rich. As the tragedies in the news can attest to, the number of isolated children is in constant progression. In this essay the author mixes her personal testimony of an abusive childhood with the heartbreaking stories of other abandoned or mistreated children. She makes a desperate plea to all concerned adults about the very urgent and essential need for "meaningful attachments" and explains the virtues of all forms of foster parenting.

Catherine Enjolet states that nearby there is a child in need and a foster parent, brother or grandmother can work miracles in taking that child's hand to help him along the road of life, be it through sharing a game of soccer a few times a week, offering a vacation or helping with homework? The missions are as diversified as there are children. And the rewards are extraordinary.
This is a vibrant, generous and convincing book about life that proves that we need each other more than ever.

Catherine Enjolet herself has survived an abusive childhood and thrived. Self-taught, thanks to the affection and confidence of a foster parent, she eventually wound up a teacher. Rich with her experience, she founded in 1990 "Parrainage d'Enfants en France" an association that has inspired the creation of countless others in France and elsewhere with the same vocation.

DU MÊME AUTEUR