Vous êtes ici

Revue de presse "Danser au bord de l'abîme" de Grégoire Delacourt

12/07/2017

Retrouver Grégoire Delacourt sur RTL et dans le Figaro, Point de vue, Le Parisien, Paris Match, L'Express, L'OBS, Femme Actuelle, Les Echos, Télé Loisirs, Livres Hebdo, LiRE.

 

Emission Laissez-vous tenter du 20/07/17 à partir de 5’30’’

 

 

"L'auteur de La Liste de mes envies s'attaque à un mythe litteraire : Madame Bovary. Un grand suspense psychologique." 12/07/17

 

 

"La plume sensuelle de Gregoire Delacourt dessine les contours d'une passion naissante «Je crois que l'on trébuche amoureux à cause d'une
part de vide en soi», dit Emma Puis patatras, l'écrivain casse tout Lui qui n'aime rien tant que désarçonner, bifurque et joue sur nos fantasmes, notamment celui d'une nouvelle vie, pour finir sur une note plus grave Du Delacourt tout craché." 11/07/17

 

"Sans jugement ni a priori, Danser au bord de l'abîme gagne haut la mam le pan qui, dans le monde de l'édition, fait les best-sellers." 01/04/17

 

 

« La douceur est une manière de profiter du peu de temps que l'on a sur terre On y gagne une paix avec soi-même. » 18/03/17

 

« Emma, c’est Madame Bovary, mais c’est surtout par rapport à la conjugaison du verbe aimer au passé simple. » 13/03/17

 

"On attend tou­jours avec impa­tience un roman de Gré­goire Dela­court. Nous voilà donc récom­pen­sés avec Dan­ser au bord de l’abîme, car cette mer­veilleuse his­toire de pas­sion ne peut lais­ser per­sonne indif­fé­rent. On y retrouve une qua­lité d’écriture, qui va droit au cœur. Non, je ne me tairai plus, c'est une charge sans concession contre une famille politique taxée d'aveuglement idéologique et de clientélisme électoral."04/03/17

"Emma, elle a osé. Quitter un mari qui l’aime, trois enfants et une vie sans histoires. Pour un coup de foudre." 01/03/17

 

 

"Et il n'y a pas qu'Emma qui est saisie de vertige, nous aussi avec elle. Ne peut être lu que d'une seule traite."  01/03/17

 

Emission On n'est pas couché du 25/02/17 

"Emma repartira encore, sur la « Route des vins » cette fois-ci... L'occasion pour Grégoire Delacourt d'effectuer une ultime pirouette, de dérouter une dernière fois le lecteur, en brossant le portrait d'une femme qui n'avait longtemps existé qu'en pointillés." 23/02/17

 

 

"Après « On ne voyait que le bonheur », Grégoire Delacourt explore dans ce roman virtuose la puissance du désir et la fragilité de nos existences."  18/02/17

 

La Bibliothèque Médicis, émission du 17/02/17


Bibliothèque Médicis (17/02/2017) par publicsenat

 

Emission "Vous m'en direz des nouvelles" du 14/02/17
A réécouter : http://rfi.my/2kmKvFu

"L’héroïne de Grégoire Delacourt ne veut pas d’un « AMANT » mais d’un « VERTIGE »." 12/02/17

"Dans ce livre truffé de références et de rebondissements, le romancier sonde l’intensité du désir, la quête d’horizons nouveaux et l’idée du renoncement. Une intrigue subtile où le lecteur vacille, lui aussi, au bord de l’abîme."  10/02/17

 

"Vous en dire plus serait vous gâcher le plaisir de la découverte, de partir à la rencontre de ce personnage touchant, fragile, de ce livre et de cette écriture délicate et poétique, de cette leçon de vie et d'amour, de respect de soi et de l'autre."  10/02/17

 

 

"Cette liberté est avant tout le fil conducteur du roman et c'est uniquement au nom de cette liberté qu'Emma sera capable de tout quitter Cette construction apporte au récit un rythme original, mélan- colique maîs jamais triste."  09/02/17

 

"On tremble, on vibre, on râle, on maudit les aléas de l'existence. Et on retient que suivre ses désirs permet de tout surmonter. Y compris l'imprévisible..."  08/02/17

 

 

Emission Au Fil des Pages du 06/02/17 
A partir de 31'30 minutes :

 

"Un mélo dévoré en apnée." 05/02/17





"Et Grégoire Delacourt d’explorer l’éventail de ses possibles avec un réalisme teinté de poésie." 04/02/17

 

 

Emissiob du 02/02/17
 « La liberté n’est belle que parce qu’on peut la perdre » 

 

Grégoire Delacourt publie «Danser au bord de l'abîme»

 

 

"La force de ce récit est de se situer toujours sur le fil du rasoir : peut-on tout quitter pour, peut-être, rien ?" 02/02/17

 

 

« J'ai voulu retrouver cette ivresse-là, celle d'être une femme. » 02/02/17

 

 

"Danser au bord de l'abîme, son sixième roman, met en scène une quadra livrée aux frissons de l'adultère. C'est sorti juste après les fêtes, et ça marche déjà du tonnerre."  29/01/17

 


"Une ode galvanisante à la vie et à la prise de risque."  22/01/17

 

 

"Mais c'est une histoire sur le désir absolu, une liberté qui ne peut s'acquérir que si on accepte de perdre certaines choses."  21/01/17

 

"On se laisse bercer par l'écriture mélodique, et on médite sur la quintessence du bonheur." 21/01/17

 

Emission La bande originale du 20/01/17

 

 

 

 

"Une mécanique du désastre va forcément s’enclencher. Et pourtant, elle ne peut résister à cette passion." 20/01/17

 

 

"Sitôt paru, sitôt propulsé dans la stratosphère des meilleures ventes." 19/01/17

 

 

"Qu'est-ce que le désir ? Et si finalement, tout cela n'était qu'une question de vertige ? Un désir de soi. Un désir de se retrouver en tant qu'être à part entière." 16/01/17

 

Emission 19/20 du 15/01/17 (à partir de 19'18)

 


19/20 Nord Pas-de-Calais

 

 

Emission Le Masque et la Plume du 15/01/17

 

 

 

"Le dernier roman de Grégoire Delacourt est « un concentré d'émotions », d'après ses propres mots." 14/01/17

 

 

"Grégoire Delacourt explore, dans ce roman virtuose, la puissance du désir et la fragilité de nos existences." 13/01/17

 

 

"Ce n'est pas honteux, parce que Delacourt mêle, dans ses textes, l'efficacité d'une belle imagination, une érudition pas trop clinquante et une écriture aussi maligne qu'alerte." 13/01/17

 

 
"Dans ce roman haletant, on découvre une passion soudaine qui change tout dans la vie ordinaire d'une femme mariée." 12/01/17

 

 

La première soyez curieux, émission Entrez sans frapper : http://bit.ly/2jfl6J0 
10/01/17

"Comme la chronique d'une chute annoncée, le récit est écrit a posteriori et sa construction évoque des flashbacks très cinématographiques. Et la part d'autobiographie se devine au fil des pages." 10/01/17

 

"Grégoire Delacourt propose une réflexion sur la croisée des chemins. Qui n'a pas un jour, rêvé de suivre un inconnu et tout laisser derrière soi ? Sans doute faut-il l'avoir vécu pour comprendre où se situe I'essentiel." 09/01/17



"Nourri de belles références linéraires et artistiques, son roman est une ode à l'essentiel." 08/01/17

 


"C'est la lumineuse leçon d'humanité que nous donne Grégoire Delacourt." 07/01/17

 

 

Emission La librairie francophone du 07/01/17 

 

 

JT 20h du 07/01/2017 de 35'00 à 37'10

 

 

 

Emission Dans quelle étagère du 06/01/17 : http://bit.ly/2ikjXPi 

 

 

"Danser au bord de l'abîme est un des trois plus gros tirages de ce début d'année." 06/01/17

 

 

"Grégoire Delacourt n’a pas son pareil pour se mettre dans la peau des femmes." 06/01/17

 



"Nous voilà tenus au piquet d'une intrigue qui s'interroge sur la fragilité de nos bonheurs, la tentation des horizons et cet implacable attachement au désir de vivre en funambule au-dessus du vide." 05/01/17

 

 

Emission Laissez-vous tenter du 05/01/17 :  http://bit.ly/2iLgevc
 

 

 

Bernard Lehut «Un livre magnifique» 
Retrouvez l'émission en entier : 
http://bit.ly/2jdpNXF

"Nourri de toutes ces lectures, Grégoire Delacourt continue de creuser avec ce sixième roman le sillon qui est désormais le sien, raconter des histoires souvent tragiques mais dont on sort réconforté. C'est le paradoxe Delacourt, un conteur de malheurs qui pourtant nous fait du bien." 04/01/17

 

"Danser au bord de l'abîme, le nouveau roman de  Grégoire Delacourt, l'un des paris de la maison d'édition pour 2017, et l'un des romans les plus attendus de cette rentrée." 03/01/17

 

 

"Après On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt explore dans ce roman virtuose la puissance du désir et ta fragilité de nos existences." 01/01/17

 

 

"En musicien des mots, Grégoire Delacourt déroule une partition mélancolique très touchante sur le mystère des émotions et la puissance du désir. De quoi méditer sur la quintessence du bonheur." 02/01/17

"Dans ce nouvel ouvrage, l'auteur du best-seller La liste de mes envies (2012) continue à explorer les thèmes universels qui ont fait sa popularité : l'amour, le désir et l'art de vivre l'instant présent." 09/12/16

 

"A mesure que l'histoire, tragique, se déploie, c'est comme si Grégoire Delacourt prenait lui aussi son envol. Rien que pour ces fulgurances, éloges à l'indulgence et à la vie, Danser au bord de l'abîme mérite d'être lu."  01/12/16

Les auteurs liés