Vous êtes ici

Nos 14 novembre

Nos 14 novembre
EAN : 
9782709659260
Parution : 
09/11/2016
120 pages
15.00 €

Onglets langues

« C’était un vendredi, la vie était belle ». Le cauchemar est arrivé un soir de novembre sans crier gare et la vie d’Aurélie ne sera plus jamais comme avant. Matthieu avait prévu de rentrer tôt après le concert d’Eagles of death metal. A 21h46, il lui envoie son dernier texto : « ça, c’est du rock ». Quelques secondes plus tard, les terroristes entrent au Bataclan et font basculer des dizaines de familles dans l’horreur. Matthieu ne reviendra pas.
Aurélie, au moment du drame, est mère de leur fils de trois ans et enceinte de cinq mois. Entre deuil et naissance, le livre raconte, d’un automne sanglant à un printemps layette, le combat invisible et émouvant d’une jeune femme qui ne veut pas renoncer à l’énergie, à la joie et au bonheur. Comment préparer une naissance lorsque l’on pleure le père de l’enfant à venir ? Comment rebondir quand tout vous assigne au statut décourageant de victime ? En partant de photos qui disent la quotidienneté de l’absence et la puissance de la vie qui s’accroche, elle témoigne de ce que fut une histoire d’amour assassinée et de ce que sera sa famille, amputée mais debout.
Quand la vraie vie ressemble à une tragédie où la mort et la vie se livrent un combat féroce.

 
“It was a Friday, life was good.”
 
Suddenly, a normal November evening turned into a nightmare and changed Aurelie’s life forever.  Matthieu was supposed to come home early after the Eagles of Death Metal concert. His last text message at 9:46 was “Now this is rock!”.  A few seconds later, terrorists invaded the Bataclan and the lives of tens of families turned into horror.  Matthieu will never come home.   At the time, Aurelie, already mother of their 3 year old son, was five months pregnant with their second child.  This is her story.  How an energetic young woman struggles through grief to prepare for the birth of her child without a father, how she deals with being labeled a victim, and how, despite all, she refuses to give up on joy and happiness.
 
Using photographs to portray the absence that pervades everyday life but also the powerful impulse of life that drives you forward, Aurélie recounts the assassination of a love story and a family amputated, but still standing.

Dernières actualités liées à ce livre

Retrouvez Aurélie Silvestre dans Le Parisien, Elle, Neuf Mois,  Le Monde, L'Humanité, France 2, France Inter, Télé Matin....