Vous êtes ici

On ne voyait que le bonheur

On ne voyait que le bonheur
EAN : 
9782709647465
Parution : 
20/08/2014
360 pages
19.00 €

Onglets langues

« Une vie, et j’étais bien placé pour le savoir, vaut entre trente et quarante mille euros.
Une vie ; le col enfin à dix centimètres, le souffle court, la naissance, le sang, les larmes, la joie, la douleur, le premier bain, les premières dents, les premiers pas ; les mots nouveaux, la chute de vélo, l’appareil dentaire, la peur du tétanos, les blagues, les cousins, les vacances, les potes, les filles, les trahisons, le bien qu’on fait, l’envie de changer le monde.
Entre trente et quarante mille euros si vous vous faites écraser.
Vingt, vingt-cinq mille si vous êtes un enfant.
Un peu plus de cent mille si vous êtes dans un avion qui vous écrabouille avec deux cent vingt-sept autres vies.
Combien valurent les nôtres ? »
À force d’estimer, d’indemniser la vie des autres, un assureur va s’intéresser à la valeur de la sienne et nous emmener dans les territoires les plus intimes de notre humanité.Construit en forme de triptyque, On ne voyait que le bonheur se déroule dans le nord de la France, puis sur la côte ouest du Mexique. Le dernier tableau s’affranchit de la géographie et nous plonge dans le monde dangereux de l’adolescence, qui abrite pourtant les plus grandes promesses.
 

A life, it was my job to know, was worth between forty and fifty thousand dollars.
A life; the cervix finally dilated at 10 centimeters, panting breaths, birth, blood, tears, joy, pain, the first bath, the first teeth, the first steps, the first words, a tumble from a bike, braces, fear of tetanus, jokes, cousins, vacations, buddies, girls, cheating, the good deeds one does, the desire to change the world.
Between forty and fifty thousand dollars if you get run over.
Thirty or thirty-five thousand if you are a child.
A little over one hundred and twenty thousand if you are in a plane that crashes with two hundred and twenty-seven other souls.
How much are our lives worth?


 As, day after day, an insurance agent evaluates and indemnifies other lives, he begins to wonder what his own life is worth and takes us to the most intimate corners of our humanity. Divided into three parts, We only sought happiness takes place first in Northern France then on the West coast of Mexico. The last part plunges us into the world of adolescence, full of danger yet rife with promise.