Vous êtes ici

Les Jeux de garçons

Les Jeux de garçons
EAN : 
9782709647564
Parution : 
03/06/2015
350 pages
19.00 €

Onglets langues

Mathilde, Alice, Lucie et Éva nous ont ouvert la porte de La Cour des grandes. De leurs joies et peines à leurs pensées les plus intimes, nous avons tout appris de ces héroïnes du quotidien. Pendant une année entière, elles nous ont embarqués dans le tourbillon de leurs journées à cent à l’heure. Mais qu’en est-il des hommes qui ont lié leur destin au leur ?
De Fred, le chef bourru secrètement amoureux d’Eva ; de Max, égaré dans la paternité autant que dans son couple et sa vie tout court ; de Christophe, en apparence si lisse et sûr de ses choix ; de Vincent, aux absences mystérieuses, d’Adrien, emporté par le démon de midi, et de Jacques, cet inconnu d’une nuit, que savons-nous finalement, si ce n’est ce qu’en perçoivent leurs compagnes ?
D’ailleurs, que savent-ils de leur femme ? Comment vivent-ils leur paternité, leur place dans le couple ? Que ressentent-ils, ces hommes si peu enclins à la confidence, qui peinent à trouver leur place dans une société en pleine mutation ?
Adèle Bréau a choisi d’en faire les héros de ce nouveau roman. Tiraillés entre leur ambition et la quête d'un bonheur personnel, comment gagneront-ils ces Jeux de garçons où les plus forts ne sont plus les mêmes qu’autrefois ?
Car les règles ont changé…

A spiritual and humorous trip through the world of men that confirms what we already know intuitively: men and women truly live on separate planets.

Mathilde, Alice, Lucie and Eva opened the door to the girls’ side with All Grown-up where we followed their hectic, tumultuous lives over a year. But what about the men who have linked their destinies to theirs?
Fred, the grouchy chef who is secretly in love with Eva; Max, lost in his role of father and husband and confused about life in general; Christophe, who appears so perfect and sure of himself; Vincent and his mysterious disappearances; Adrien, in full-blown mid-life crisis; and Jacques, the stranger of a one-night stand… What can we really know about them if we only hear what their women say? And what do they actually know of their women? In a society undergoing profound mutation where men so rarely confide their feelings, what will they reveal about themselves?