Vous êtes ici

Le magasin jaune

Le magasin jaune
EAN : 
9782709659505
Parution : 
07/03/2018
324 pages
19.00 €

Onglets langues

Au début de l’année 1929, un jeune couple rachète un magasin de jouets en faillite dans le quartier de Pigalle. Gustave et Valentine pensent qu’à vendre le bonheur, on ne peut que le trouver soi-même. Ils repeignent la boutique couleur mimosa  : le magasin jaune naît. C’est un soleil. Les parents et les enfants tournent autour  ; les jouets s’animent  ; la vitrine s’illumine. Les odeurs et les bruits de la rue meurent à sa porte.
Mais au-dehors, le monde change. La crise financière puis politique obscurcit tout. Arrivent la guerre, l’Occupation allemande.
Le Magasin jaune sera-t-il préservé de la violence et de l’horreur  ? Ou n’est-il qu’une prison d’illusions et de mensonges  ? Gustave s’y enferme et y garde ses secrets. Valentine veut s’en échapper. Les enfants, seuls, continuent de jouer le jeu, avec à leur tête la princesse du Magasin jaune. Ils recréent le monde, l’imitent parfois, mais toujours préfèrent l’innocence du rêve à la violence du cauchemar.
De 1929 à 1942, de l’Art déco aux chars d’assaut, de Cole Porter à la musique militaire, Le Magasin jaune retrace l’histoire d’un lieu où joies et désespoirs se succèdent, où la résignation fait place à la résistance, tandis que le regard énigmatique et froid d’Arlequin nous met en garde  : le bonheur est fragile comme une poupée de porcelaine.
The story of a Parisian toy store from the late nineteen twenties up to the Second World War.
In early 1929 a young couple buys a failing toy store in Pigalle. Gustave and Valentine were hoping that selling joy would bring them happiness. They paint the store mimosa yellow and The Yellow Shop was born.  Parents and children flock to the shop, the windows are brightly lit with animated toys. Once inside, the noises and smells of the city disappear.
But outside, the world is changing. The stock market crash, followed by political crisis shrouds everything. Then comes war and the German occupation.
Can the Yellow Shop survive in the midst of so much horror and brutality? Or is it now just a prison of illusions and lies?  Gustave uses it as a refuge and hides his secrets.  Valentine wants to escape. Only the children continue to come and play.
From 1929 to 1942, Le Magasin jaune retraces the history of a place of joy and desperation and where resistance finally triumphs over resignation. Through it all, the cold, enigmatic eyes of Arlequin send a warning : happiness is as fragile as a porcelain doll.
 
Former judge for the prosecution with the antiterrorist department of the Paris judiciary court, Marc Trévidic is now vice-president of the Lille judiciary court and author of several successful books, all published with Lattès : Au Coeur de l’antiterrorisme (essay 2010), Terroristes (essay, 2013) and Ahlam translated into 6 languages (Germany, Italy, Spain, Hungary, Greece and Serbia).