Vous êtes ici

La chirurgie de l'âme

La chirurgie de l'âme
EAN : 
9782709647458
Parution : 
15/02/2017
300 pages
20.90 €

Onglets langues

Addictions, dépression, boulimie, anorexie, toc… De multiples maladies psychiatriques sont et pourront bientôt être soignées par la psychochirurgie. De nombreuses personnes handicapées ont déjà retrouvées une vie normale. Et ce n’est qu’un début.
La psychochirurgie suscite cependant de nombreuses questions éthiques relatives au métissage homme-machine et aux risques de normalisation des comportements. L’histoire de cette spécialité est émaillée de scandales. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, des individus aux comportements jugés déviants sont passés entre les mains de chirurgiens : homosexuels, toxicomanes, individus agressifs et pervers. À Montréal de jeunes hommes pratiquant l’onanisme furent lobotomisés tandis qu’en RFA des interventions sophistiquées s’appliquèrent à des déviants sexuels en échange de remise de peine.
Aujourd’hui, une «  psychochirurgie 2.0  » est en passe de bénéficier des progrès vertigineux de la connaissance du cerveau et des nouvelles technologies (ces fameuses NBIC).
Les anciennes techniques, faisant appel à la destruction du tissu cérébral, n’ont pour autant, jamais disparu. En Amérique du Sud, des sujets agressifs sont traités par des techniques très ciblées de lésions cérébrales, recourant parfois aux radiations, tandis qu’en Chine des individus morphinomanes, par millier, ont été «  sevrés  » par destruction d’un noyau cérébral.   Peut-on imaginer dans le futur une «  neuroanatomie de la morale  ». Qu’adviendra-t-il lorsque le centre de la pédophilie sera identifié ? Lorsque le circuit de l’agressivité sera localisé ? Les enjeux de la psychochirurgie en France n’avaient jusqu’à présent jamais fait l’objet d’un livre complet et accessible.
 
This is the first complete and accessible book to discuss the many challenges that face psychosurgery in the future.
 
Addiction, depression, bulimia, anorexia, obsessive compulsive behaviors…  Many psychiatric disorders will soon be cured through psychosurgery.  Numerous handicapped people have already reclaimed their lives, and this is only the beginning.
 
Psychosurgery however has always been a controversial medical field and raises many ethical questions regarding bionics and the normalization of human behavior.  Post WWII, it was purported to heal homosexuals, “aggressive individuals”, “perverts”and drug addicts. In Canada “young men who masturbate” were given lobotomies. In Germany, sexual deviants were offered a reduced prison term if they accepted psychosurgery.
 
Today, psychosurgical techniques are far more refined thanks to new technology that has permitted an extraordinarily detailed picture of the brain and its functions.  Outdated methods, however, that are highly destructive of brain tissue have not completely disappeared, as cases of radiation treatment of “aggressive individuals” in South America and destruction of basal ganglia in morphine addicts in China prove.
 
Will a neuroanatomy of mood disorders be possible in the future?  What will happen if a part of the brain that promotes aggression or pedophilia is identified? 

Dernières actualités liées à ce livre

Retrouvez Marc Lévêque et Sandrine Cabut dans Le Monde des livres, Le Point, Libération, l'Obs, Science et vie et sur France 5....

Pour prolonger votre lecture de La chirurgie de l'âme, découvrez des images et des vidéos accompagnant l'ouvrage....