Vous êtes ici

Intelligents, trop intelligents

Intelligents, trop intelligents
EAN : 
9782709643733
Parution : 
16/04/2014
380 pages
19.00 €

Onglets langues

Les « surdoués » fascinent : depuis trente ans, ils font l’objet d’une abondante littérature. Enviés pour leurs facultés, plaints pour leurs souffrances aujourd’hui reconnues, ils demeurent une énigme. Certes, on a identifié les caractéristiques psychologiques qui les réunissent : très fort désir d’autonomie, hypersensibilité, faible résistance à l’ennui, propension aux réflexions existentielles... Mais en dresser l’inventaire nous cantonne à une simple description, sans expliquer comment ces caractéristiques s’articulent aux capacités intellectuelles elles-mêmes. Reste alors à analyser le problème essentiel : pourquoi sont-ils « surdoués » ? Ce livre propose un renversement de perspective. Et s’il fallait, non pas considérer les aptitudes supérieures des « surdoués », mais plutôt se demander ce qui inhibe l’intelligence « normale » ? Et s’il n’y avait pas de « dons» particuliers, mais un type de positionnement psychique, un certain rapport au monde, qui produirait des résultats remarquables sans relever pour autant d’une faculté cérébrale ? En bout de ligne, que signifie vraiment « être intelligent »?
Poser cette question, c’est prendre le risque de porter sur nous-mêmes, mais aussi sur la société et les institutions, un nouveau regard. C’est une démarche audacieuse, tant philosophique que politique, et salvatrice en ce qu’elle redonne à l’humain toute sa profondeur.

Gifted children are fascinating. An abundance of books have been written about them over the past thirty years. They are envied for their capacities and pitied for their now fully recognized sufferings. And although the psychological characteristics they share have been identified: strong desire for autonomy, hypersensitivity, intolerance to boredom, a propensity for existential musings – they remain an enigma. But a simple description of their qualities and faults does not explain how these are linked to their intellectual abilities. The essential question remains: why are they so smart?

This book proposes a different perspective: instead of studying the superior capabilities of the gifted, it investigates the reasons why “normal” intelligence is inhibited. What if highly intelligent people did not have any real gift but a certain type of ‘psychic positioning’, a unique relationship to the world that was capable of producing remarkable results?

What, then, does it really mean to be intelligent?