Vous êtes ici

BLOGS - "Les hautes lumières" de Xavier de Moulins

19/10/2017

 

"Un roman dense, bouleversant, viscéralement humain, sur la puissance destructrice de nos désirs et les caprices du destin." Les chroniques de Koryfée

 

"Splendide, époustouflant, magistral, poignant, lumineux, chaque mot, chaque ligne, chaque page de ce roman est une pure merveille !" Le Boudoir de Nath

 

"Les premiers chapitres de ce roman m'ont mis une véritable claque. Dès les premières lignes, les premiers paragraphes, j'ai été saisie par la façon dont Xavier de Moulins a su retranscrire avec perfection ce qu'une femme peut ressentir lorsque l'enfant ne vient pas." Liseuse hyperfertile

 

"Un livre magnifique, une belle réflexion sur la famille, sur la parentalité, sur l'amour." Au Boudoir écarlate

 

"Ce livre est magnifique, non seulement parce que l’auteur traite d’un sujet difficile sous un angle nouveau (et qu’il le fait avec l’intelligence du cœur) mais également parce que le style de Xavier de Moulins est poétique. Avec des phrases courtes, quelquefois un ou deux mots, il fait battre notre cœur au rythme de celui de Nina, avec des hauts et des bas mais gardant comme elle, l’espérance chevillée au corps…" Collectif Littérature

 

"Bravo Xavier de Moulins pour ce roman saisissant qui ne laisse pas indemne. Lisez-le, il y a peu de risques de ne pas aimer…" Les Lectures du mouton

 

"Avec Les hautes lumières je découvre la plume de l'auteur. Et quelle plume ! J'ai trouvé que c'était très bien écrit, avec des personnages tellement réalistes[…]. Vous l'aurez compris, ce roman est un coup de cœur de la rentrée littéraire. Je recommande à 200% !" Envie de livres

 

"C’est l’histoire d’une adoption particulière et risquée, du drame d’un couple qui a traversé tant d’épreuves ensemble et se voit offrir l’un comme l’autre la possibilité de changer de vie [...]. Les Hautes Lumières est le cinquième roman extrêmement poignant du journaliste Xavier de Moulins." C'est quoi ce bazar

 

"Disciple militant de Proust, Xavier de Moulins prend le risque de demander ouvertement au lecteur d’être le "second auteur" de son livre. Ce qui nous ramène au sujet même : création, sinon procréation, assistée. Nous serions même tenté de dire, fécondation in vitraux, étant donné le caractère quasi religieux de la mission qui nous est confiée." Boojum

Les auteurs liés